Contactez-nous
Comment faire face aux fluctuations du marché des contrats d’achat d’électricité (PPA) pour élaborer la meilleure stratégie pour les entreprises ?
03 Février 2023

Comment faire face aux fluctuations du marché des contrats d’achat d’électricité (PPA) pour élaborer la meilleure stratégie pour les entreprises ?

4 minutes de lecture
Énergie renouvelable
Paul Hill Principal Consultant, Renewable Energy Solutions
Carolyn Addy Renewable Energy Advisor

Depuis quelques années, les matières premières entrant dans la fabrication des éoliennes et des autres infrastructures d'énergie renouvelable voient leur prix s'envoler.

Depuis plus de 10 ans, les PPA d'entreprises sont fortement plébiscités à l'international. Leurs avantages (contribution aux objectifs de réduction d'émissions des entreprises et protection face à la volatilité des prix) sont désormais bien connus, ce qui les rend particulièrement attractifs aux yeux des entreprises, d'où une hausse importante du nombre de transactions d'année en année.

Pour certaines entreprises, les PPA représentent un excellent moyen de réduire leurs émissions de scope 2. Cela leur permet également de bénéficier d'un prix d'électricité fixe garanti sur le long terme.

Toutefois, depuis deux ou trois ans, les marchés de l'énergie affichent une volatilité des prix sans précédent. Les perturbations engendrées par la pandémie de Covid-19, début 2020, ont considérablement érodé la demande et fait chuter les cours de l'énergie à des niveaux historiques. Puis, l'invasion de l'Ukraine par la Russie (et, donc, la perte du gaz russe pour l'Europe de l'Ouest) a fait remonter les cours à des niveaux très élevés. En Europe, les acheteurs d'énergie n'ont jamais été confrontés à de telles fluctuations en un laps de temps aussi court.

La hausse des cours des matières premières a engendré une hausse des coûts pour les développeurs de projet d'énergies renouvelables qui ont dû la répercuter sur les acheteurs, impactant ainsi fortement le marché des PPA. Partout dans le monde, le prix de ces derniers a bondi lors des 12 derniers mois. Selon l'indice des prix moyens des PPA de LevelTen, les prix ont augmenté de 23 % pour l'éolien et de 37 % pour le photovoltaïque en Europe entre le 1er et le 3ème trimestre 2022. En Amérique du Nord, cette augmentation est de 14 % pour l'éolien et de 16 % pour le photovoltaïque sur la même période.

Quels éléments impactent le marché des PPA ?

  • La hausse des cours des matières premières et leur approvisionnement de plus en plus compliqué. Entre le 1er trimestre 2021 et le 1er trimestre 2022, le cours des matières premières entrant dans la fabrication des principaux composants des projets éoliens et photovoltaïques ont grimpé en flèche. L'aluminium a vu son cours doubler, le polysilicone de qualité supérieure pour les applications photovoltaïques a quadruplé, l'acier a augmenté de plus de 50 % et le cuivre de plus de 70 %, tandis que le coût de transport des marchandises depuis la Chine a été multiplié par cinq.
  • La volatilité persistante des cours des matières premières. Les coûts de construction des projets neufs dépendent fortement de la volatilité des cours des matières premières. Étant donné que les développeurs attendent la signature du PPA et le déblocage des fonds pour se procurer les éléments essentiels aux projets, il devient très difficile d'obtenir des offres de PPA à prix fixe.
  • Le coût grandissant de la dette. Les projets neufs sont également sensibles à la hausse du coût du financement, qui est intimement liée au prix auquel le projet pourra vendre de l'énergie. L'augmentation du coût d'emprunt auprès des banques a fait monter les prix des PPA, car ces projets nécessitent généralement un financement.
  • Le processus d'autorisation et de raccordement prend de plus en plus de temps pour les PPA. Cela pose problème y compris sur les marchés des PPA liquides, il s'explique par les retards accumulés en raison du Covid-19 et l'augmentation du nombre de dossiers de projet.
  • Une nouvelle demande. De plus en plus d'acheteurs voient dans les PPA un moyen de gérer le coût de leur énergie sur le long terme, et de se prémunir contre la hausse des prix de l'énergie.

Quelles conséquences pour les acheteurs d'énergie ?

L'intérêt grandissant des entreprises pour les PPA et la crise énergétique récente a inversé la donne : nous sommes passés d'un marché d'acheteurs à un marché de vendeurs. Les acheteurs doivent repenser leur stratégie d'approvisionnement et se préparer à toutes les éventualités s'ils souhaitent se lancer sur ce marché.

Certes, les PPA permettent de garantir un prix fixe de l'énergie sur le long terme ; néanmoins, les acheteurs doivent garder à l'esprit un certain nombre de difficultés et d'impératifs :

  • La durée de validité des prix des PPA est beaucoup plus courte. Les développeurs de projet sont actuellement confrontés aux fluctuations du marché, de sorte que les prix auxquels ils sont en mesure de proposer des PPA évoluent sans cesse. Les acheteurs doivent se montrer plus souples et prendre des décisions plus rapidement pour s'assurer l'exclusivité du projet, au risque que ce dernier ne soit acheté par une autre entreprise.
  • Les acheteurs doivent être bien préparés. Les problématiques potentiellement rédhibitoires, comme les considérations comptables et les besoins d'emprunt, doivent être réglées avant de publier un appel d'offres, de manière à éviter que le processus d'adjudication ne subisse des retards.
  • Les parties prenantes doivent être informées. Il est nécessaire de les intégrer aux discussions dès les premières étapes. Elles doivent comprendre, en amont de l'appel d'offre, les risques et les avantages liés aux PPA, et être en mesure de contribuer au processus décisionnel qui définit la stratégie. Ceci ne doit pas se faire pendant l'appel d'offres car les développeurs de projet se montrent moins patients et sont susceptibles d'échanger avec d'autres acheteurs et/ou de retirer leur offre de prix si le processus met trop de temps.
  • Les acheteurs doivent élaborer une stratégie commerciale avec les parties prenantes. Cette dernière doit être définie avant de publier l'appel d'offres. Les acheteurs doivent clarifier les éventuels « signaux d'alarme » financiers (ex : provisions de crédits) et les seuils acceptables pour l'analyse de rentabilité, afin de mieux évaluer les projets en matière de prix, et de simplifier le processus d'adjudication, pour l'acheteur comme pour le vendeur.

Comment les acheteurs peuvent-ils surmonter au mieux ces difficultés ?

Les parties prenantes internes doivent être au fait des différents types de PPA et de structures tarifaires disponibles, ainsi que des risques et des opportunités associés. Les acheteurs doivent identifier en amont les difficultés éventuelles liées aux prêts et aux considérations comptables, et définir une solution pour y remédier. En outre, la collecte de données sur la disponibilité du projet, les tarifs du marché et les analyses de rentabilité associées permettra, en amont de l'appel d'offre, de définir des attentes réalistes concernant le processus de sélection.

Une stratégie de PPA solide repose sur une collecte et une analyse de données efficaces, avant d'effectuer un appel d'offres : cela permet à l'acheteur de présenter des analyses de rentabilité concrètes et d'obtenir un agrément provisoire sur la base des éléments commerciaux connus.

En bref, au vu du contexte incertain, une entreprise qui se prépare en amont d'un appel d'offre et qui prend des décisions rapidement aura davantage de chances de décrocher un PPA.

Contactez nos experts pour en savoir plus sur l’offre de PPA de South Pole.
Contactez nos experts pour en savoir plus sur l’offre de PPA de South Pole.

Nous mettons l'accent sur la mise à disposition des données nécessaires auprès des acheteurs d'énergie afin qu'ils puissent hiérarchiser les opportunités et présenter les informations requises aux parties prenantes.

Available Languages